60 Ideas for Europe

Le Conseil Italien du Mouvement Européen souligne les principes de la démocratie représentative et ceux de la démocratie participative qui constituent les éléments essentiels de la vie démocratique au sein de l’Union. Dans ce cadre, rappelle le principe selon lequel le nouveau Président de la Commission devra être choisi compte tenu des résultats des élections européennes.
Il est convaincu que le Traité de Lisbonne ne représente ainsi qu’un point de départ d’une nouvelle phase de l’intégration européenne dont la finalité fédérale doit encore être parachevée et partage aussi l’idée exprimée par le Parlement européen selon lequel de nouvelles propositions pour un système constitutionnel plus ambitieux devront être élaborées, discutées et adoptées après les prochaines élections européennes. Il s’attend à ce que les partis expliquent aux citoyens leurs points de vue dans les programmes électoraux. Le CIME partage la conviction que la méthode de la Convention a représenté une amélioration de la méthode intergouvernementale, ce pendant l’idée de l’élection au suffrage universel et direct d’une assemblée ad hoc ayant le mandat de discuter, d’élaborer et d’adopter des propositions d’un système constitutionnel répondant aux questions prioritaires indiquées par la Convention devrait être débattue à l’occasion de prochain Congrès de La Haye. (Synthèse de la note approuvée le 25 février 2008)

Author :
Print

Comments

  1. What will the results of the European Elections in 2009 be? Most likely, the largest party will be the Christian Democrat EPP although it is very unlikely they will have a majority. It is possible the Socialist PES will be the largest. The biggest gainers could be the EPP, PES or the anti-europeans.

    So what does it mean that the EC President should be selected “taking account” of the results? There seem to be three rough candidates at the moment – the incumbent Barroso from the EPP; the former president Prodi from PES; and Luxembourg premier Juncker also from the EPP. Are we saying that if the EPP gets a plurality then Prodi cant be chosen? Or if the PES gets a plurality then neither Barroso nor Juncker could be chosen?

  2. Qu’il s’agisse du Président de la Commission ou du futur Président de l’Union, il serait temps de rendre explicites certains principes incontournables: ainsi, de l’ engagement européen actuel du candidat( déclaration d’intention, certes), de son engagement européen dans un passé récent, de l’engagement européen de l’état dont il est issu ( et, d’abord, de ses préférences en faveur d’une Europe “grand marché” ou d’une Europe fédérale), de son adhésion à Schengen…
    A moins d’être masochiste en effet, aucune entreprise privée ne fera confiance à un top manager qui ne partage pas ses valeurs et ses idéaux.Pourquoi l’Union se permettrait-elle le luxe d’être schizophrène?

Comments are closed.