60 Ideas for Europe

Je profite de l’approche du 9 mai, fête de l’Europe, pour soulever un problème qui me semble préocupant.
Au jour d’aujourd’hui et c’est un fait les jeunes générations ne savent pas bien ce qu’est l’Europe, ce que sont ses enjeux, et son importance pour leur futur.
Alors que ces enfants sont l’avenir de l’Europe, nombre son ceux qui ne connaissent pas le 9 Mai et encore moins sa signification.

L’Union reste encore entravée par beaucoup préjugés et d’amalgames extremement préjudiciables à son bon développement.
L’Europe se doit d’être une ambition commune à tous, capable de fédérer toutes les générations autour d’un projet qui pose les fondements de notre avenir. C’est pourquoi L’Europe de demain de ne fera pas sans l’assentiment de tous.
Et c’est là que l’Europe est pénalisée par son manque d’informations et de présence sur la scène nationale de chacun des pays membres. Elle n’occupe pas aujourd’hui la place qui devrait lui être impartie dans le débat public.
Le non français au projet de constitution de 2004 est l’exemple même d’un échec du à un manque de communication où beaucoup de français ont cru devoir voter pour l’entrée de la Turquie au sein de l’Union.

C’est pourquoi il faut profiter du 9 mai et de la présidence française à la tête de l’Union pour replacer l’Europe au coeur du débat politique, et sensibiliser par la même toutes les jeunes générations, qui, trop souvent, patissent d’un manque d’informations qui caractérise l’immobilisme…

Author :
Print